COULEUR NATURE - Créez vos produits de beauté au naturel -

COULEUR NATURE  -  Créez vos produits de beauté au naturel -

Savon psychédélique Ylang / Coriandre

 

Voici mon savon psychédélique, vu les couleurs j'ai trouvé ce terme approprié. J'ai commandé récemment des micas, ultramarines et colorants chez  Aromat’easy, j'avais donc vraiment envie d'essayer.

 

 

 

P1020899a.JPG

Voici la recette : Savon surgraissé à 8% - Quantité : 1Kg 

 

- 210 gr d'huile de noix de coco

- 500 gr d'huile d'olive

-   90 gr d'huile de palme (Vendu sous forme de beurre - Ici marque "Vigean" utilisée car éco-responsable)

-   37 gr d'huile de ricin

- 140 gr d'huile de soja

- 23 gr d'huile de carthame

 

- 136 gr de soude caustique

- 300 gr d'eau (30%)

 

Huiles essentielles : 

- 8 gr d'HE d'ylang (Florame)

- 5 gr d'HE de romarin camphré ( Altho : Laboratoire installé dans le Gers)

- 4 gr d'HE de coriandre (celle de Pranarom sent divinement bon)

 

Couleurs utilisées : 

Les micas et le colorant utilisé viennent du site Aromat'easy

- 1 cuill. à cf de mica "rouge passion" 

- 2 cuill. à cf d'ultramarine violet

- environ 3 cuill. à cf de colorant liquide "jade" pour le vert émeraude.

 

J'ai juste eu un petit souci de répartition des couleurs dans mon moule à cloisons Arma-zone, car lorsque j'ai ajouté l'empâtage blanc (mélange de dioxyde de titane  + huile de ricin), la trace est arrivée d'un coup et le mélange s'est très vite épaissi. Heureusement que j'avais mélangé de l'émulsion avec mes couleurs avant d'jouter l'empâtage blanc. Du coup, mes couleurs étaient plus fluides (la trace est arrivée plus lentement) que la pâte blanche que j'ai dû rapidement couler dans le moule à cloisons. finalement ça donne un savon avec des couleurs réparties de façon sporadique... Un peu psychédélique quoi !

Pour le parfum, il s'avère que la coriandre est la seule senteur qui reste vraiment. A mon goût j'aurai dû mettre plus d'slang ylang. Je ne sens pas le romarin ou alors il s'est vraiment fondu dans ce mélange d'huiles essentielles. Cela dit, la coriandre est fabuleuse ! Enfin... j'aime beaucoup mais c'est particulier c'est vrai.

 

 

 

Mon "Soap cutter" ou "Découpeur à savon"

 

 Voici mon dernier investissement pour la fabrication de mes savons.

J'ai commandé sur Etsy ce super "soap cutter" ou découpeur à savon auprès de MRKTOOLS (Artisan allemand). Ce modèle est à 59 euros et il faut compter 16 euros de frais de port pour la France. Ce qui est mieux que les modèles venant des Etat-Unis : 56 euros de frais d'expédition !!!! Livraison en 10 jours et bon suivi de colis.

 

 

Je suis très satisfaite de mon achat. ça marche très bien et j'obtiens enfin des savons bien coupé, je veux dire bien droit et symétrique !!! 

 

 

P1020888a.JPG

P1020890a.JPG
On voit bien le fil de coupe.

 

P1020891a.JPG

 Vue d'haut-dessus

 

 

 

Savon "Second time"

Cannelle/Orange

 

Je me suis enfin lancée ! Cela fait quelques années que j'utilise des recettes de savons tirées de livres de savonniers ou d'amateurs expert. Je connaissais l'existence des calculateur mais je n'avais jamais essayé. Ma première tentative date de 2012 où j'avais réalisé un savon avec les calculs de base (fait à la main) selon la méthodes donnée dans mes livres.  J'ai donc appelé ce savon "Second time" pour cette deuxième tentative. 

Effectivement, avec les calculateur c'est simple et ça n'oblige pas à acheter toujours plus d'huiles diverses et variées. De cette façon,  j'ouvre mon placard et je fais un calcul avec ce que j'ai. J'ai donc utilisé ici le calculateur nommé " Saponifieur" par Ka'fé l'auteur du site " Soap session" (très intéressant).

 

P1020894a.JPG

 

Voici la recette : Surgras à 7%

 

65   gr  Huile de ricin

325 gr Huile de coco

325 gr Beurre de karité

520 gr Huile d'olive

65   gr Huile de sésame

 

390 gr d'eau

175 gr de soude caustique en cristaux (Hydroxyde de sodium)

 

Huiles essentielles : 

10 ml d'HE de feuille de cannelier (et non l'huile essentielles distilée à partir de l'écorce car caustique pour la peau)

  5 ml d'HE d'orange douce.

 

Colorant utilisés : 

1/4 de cc d' empâtage blanc (Aroma-zone) pour obtenir une pâte à savon plus blanche. C'est un mélange de dioxyde de titane avec de l'huile de ricin.

 

1 cc de Mica "perle de feu"

 

1 cc de Mica "pierre solaire" (Commandé sur  Aromat’easy)

 

Ce qui m'a donné 1kg 300 de savon.

 

Pour cette seconde fois, j'ai juste eu un petit souci d'élaboration. Mes huiles ayant vite refroidi, lorsque j'ai ajouté la solution de soude caustique le mélange a tracé très vite. De ce fait, j'ai du mélanger la pâte à savon avec les micas assez vite et je me suis quand même retrouvé avec des mélanges qui se sont épaissi très vite.  J'ai donc fait trois couches avec mes trois couleurs.

Je me suis rendu compte aussi que l'empâtage blanc d'Aroma-zone était très épais et que non seulement je n'en avais pas mis assez, mais que je ne l'avais pas non plus assez mélangé avec le mixeur plongeant. Pour la quantité  j'ai ajouté seulement 1/4  de cuillère à café.

A la fin, j'ai mélangé le reste de ma pâte blanche et de la pâte orange clair, ce qui donne sur le dessus une sorte de beige rosé. Et j'ai fait des formes dans la pâte avec une baguette en bois. Dès que ça a commencé à durcir j'ai couvert avec un film alimentaire pour éviter la formation de cendre de soude.

 

Et en avant pour une cure de séchage de 4 semaines.

 

 

 

 

Déodorant maison Coco-Karité à la fleur d'Oranger 

 

 

P1020662a.JPG

 


 

Texture obtenue quelques heures après : Crème semi-solide (En considérant que la température de la pièce est en général entre 19°C et 21°C) :

 

P1020660a.JPG

 

P1020674a.JPG

 Texture obtenue après quelques minutes au réfrigérateur.

 

Cela fait quelques temps que l'envie de créer un déodorant pratique, efficace et économique me taraude. Constatant la popularité du déodorant "Soapwalla",  j'ai donc étudié quelques recettes. Après quelques essais infructueux, j'ai enfin réussi à composer une recette de déodorant avec une consistance de crème semi-solide : L'idéal (pour moi bien sûr) ! Ni trop liquide (met du temps à sécher), ni trop dur (Impossible à prélever). 

 

Astuce :

J'ai aussi compris que lors de l'élaboration de la recette, il fallait continuer de travailler l'émulsion tandis qu'elle refroidi afin que le bicarbonate soit bien pris dans le mélange, sinon ce dernier étant sans doute plus lourd que les autres ingrédients, tombe au fond du récipient. Et s'il s'agit d'un stick déodorant (que l'on rempli tête en bas) c'est le côté un peu râpeux du bicarbonate que l'on sent en premier à l'application. Un peu désagréable et potentiellement irritant pour ceux et celles qui ont une peau sensible. Ce qui n'est pas du tout le cas si cet ingrédient est bien mélangé ;

Cette crème semi-solide est onctueuse et douce avec un fini poudré absolument non gras sur la peau. 

Ce déo ne tâche pas les vêtements.

 

 

Ce mélange se fait au bain marie :

 

Ci-dessous mon bol en verre pirex dans une casserole d'eau chaude.

 

P1020641.JPG

 

- Versez 3 cuillère à café d'huile de coco

 

puis ajoutez :

 

- 10 gr de beurre de karité

 

- 10 gr de fécule de maïs (type maïzena)

 

- 10 gr de bicarbonate de sodium (en poudre fine)

 

Mélangez bien de façon à ce qu'il n'y ai pas de grumeaux.

 

-   4 gouttes d'huile essentielle de palmarosa

 

- 10 gouttes de  fragrance "Fleur d’oranger" (Ici, la fragrance domine sur les quelques gouttes d'HE de palmarosa ; ça change un peu de cette huile essentielle classiquement utilisé pour la fabrication de déodorant!)

 

 

Puis placer votre bol dans un autre récipient contenant de l'eau froide. 

Continuez à mélanger de façon à ce que la prise de l'émulsion soit plus rapide. L'émulsion va devenir de plus en plus crémeuse.

Une fois que l'émulsion prend la texture d'un fromage blanc (histoire de donner un repère concret), versez la préparation dans un contenant (Sur la photo en haut de page le contenant fait 15ml).

 Sur la vidéo, on entend le son des particules de bicarbonate que je prend soin de bien écraser.

 

 

Voici la consistance à obtenir. Ainsi le  bicarbonate se fond dans l'émulsion et donne une consistance homogène, douce, crémeuse et non grasse.

 


 


 

 

 

 

 

Enquête de "Cash investigation" sur les pesticides