COULEUR NATURE - Créez vos produits naturels -

COULEUR NATURE  -  Créez vos produits naturels -

CORPS


Déodorant maison coco-karité à la fleur d'oranger

 

Déodorant crème (texture semi-solide)

 

 


 

 Cela fait quelques temps que l'envie de créer un déodorant pratique, efficace et économique me taraude. Constatant la popularité du déodorant "Soapwalla",  j'ai donc étudié quelques recettes. Après quelques essais infructueux, j'ai enfin réussi à composer une recette de déodorant avec une consistance de crème semi-solide : L'idéal (pour moi bien sûr) ! Ni trop liquide (met du temps à sécher), ni trop dur (Impossible à prélever). 

 

Astuce :

J'ai aussi compris que lors de l'élaboration de la recette, il fallait continuer de travailler l'émulsion tandis qu'elle refroidi afin que le bicarbonate soit bien pris dans le mélange, sinon ce dernier étant sans doute plus lourd que les autres ingrédients, tombe au fond du récipient. Et s'il s'agit d'un stick déodorant (que l'on rempli tête en bas) c'est le côté un peu râpeux du bicarbonate que l'on sent en premier à l'application. Un peu désagréable et potentiellement irritant pour ceux et celles qui ont une peau sensible. Ce qui n'est pas du tout le cas si cet ingrédient est bien mélangé ;

Cette crème semi-solide est onctueuse et douce avec un fini poudré absolument non gras sur la peau. 

Ce déo ne tâche pas les vêtements.

 

 

- Versez 3 cuillères à café d'huile de coco

 

puis ajoutez :

 

- 10 gr de beurre de karité

 

- 10 gr de fécule de maïs (type maïzena)

 

- 10 gr de bicarbonate de sodium (en poudre fine)

 

Mélangez bien de façon à ce qu'il n'y ai pas de grumeaux.

 

-   4 gouttes d'huile essentielle de palmarosa

 

- 10 gouttes de  fragrance "Fleur d’oranger" (Ici, la fragrance domine sur les quelques gouttes d'HE de palmarosa ; ça change un peu de cette huile essentielle classiquement utilisé pour la fabrication de déodorant!)

 

 

Puis placer votre bol dans un autre récipient contenant de l'eau froide. 

Continuez à mélanger de façon à ce que la prise de l'émulsion soit plus rapide. L'émulsion va devenir de plus en plus crémeuse.

Une fois que l'émulsion prend la texture d'un fromage blanc (histoire de donner un repère concret), versez la préparation dans un contenant (Sur la photo en haut de page le contenant fait 15ml).

 Sur la vidéo, on entend le son des particules de bicarbonate que je prend soin de bien écraser.

 

 

Voici la consistance à obtenir. Ainsi le  bicarbonate  se fond dans l'émulsion et donne une consistance homogène, douce,  crémeuse et non grasse.

 


 

 

 


18/01/2016
0 Poster un commentaire

Lait au thé vert

                                               

Je cherchais à créer un lait hydratant pour le corp et après quelques essais infructueux, voici le résultat. Un lait non gras qui hydrate bien la peau et la laisse toute douce !! En plus, le thé vert, c'est bon pour la silhouette !

Phase huile :

- 40 ml de macération d'huile de pépins de raisins et fleurs de calendula

- 1 petite cuill à sp d'huile de noyau d'abricot

- 1 cuill à sp d'huile de jojoba

- 1/2 cuill à cf d'alcool cétylique

- 1 gr d'émulsifiant VE 

Phase eau :

- 20 ml d'infusion de thé vert

- 2 gr d' "émulsifiant MF"

- 1 pincée de sodium benzoate (à dissoudre dans de l'eau chaude)

3ème Phase :

- 2 gouttes de vitamine E

- 3 gouttes de conservateur cosgard (Aroma-zone)

- 2 cuill à cf d'eau de toilette de thé vert de chez l'Occitane (Facultatif)

- 1/2 cuill à cf d'amidon de riz.

Mettre dans un flacon pompe en verre, stérilisé à l'avance.

Conservé au frais pendant un mois.

Ce lait marche aussi comme démaquillant...

 

 


26/03/2006
0 Poster un commentaire

Multisoin à l'huile d'argan

    Multisoin à l'huile d'argan

    (Soin nourrisant d'hiver pour le corps & le visage)

        J'ai vraiment la peau sèche rien n'y fait ! Enfin...Je me décide à refaire une petite crème après mes vacances passées au Maroc. D'ailleurs, ça tombe bien car je meurs d'envie d'essayer l'huile d'argan que j'ai rapportée de Casablanca. C'est de l'huile alimentaire mais elle sent super bon la noisette ! J'avais le choix avec celle qu'il vende pour les cosmétiques mais bon... Celle-ci me paraissait plus apétissante ! Je sais... une crème de soin ça ne se mange pas, mais ça donne envie de se tartiner plus souvent et comme c'est bon pour la peau... Bref ! En voici la recette, elle est très simple.       

                    

Phase acqueuse :

    - 70 ml de décoction de plantes (romarin, lavande, écormces de mandarine, fleurs de souci)

Phase huileuse :

    - 5ml d'huile de noix de coco

    - 10 ml d'huile de jojoba

    - 10 ml d'huile d'amande douce

3ème Phase :

    - 5 ml d'huile d'argan (Mais 1 ou 2 ml donnera une crème plus légère)

    - 1 cuill à café de gel d'aloé véra

    - Tocophérol mixed (vitamines E = Antioxydant pour préserver aux mieux les huiles) Acheté chez Bilby & Co (Pour plus de renseignements lire cet article)

    - Huiles essentielles : 1 goutte de romarin, 2 gttes d'orange douce, 4 gttes de bergamote, 3 gttes de lavande et 1 goutte de camomille.

Le résultat de cette recette est une crème nourrissante qui sent bon les amandes grillées (l'huile d'argan). Par contre, pour la prochaine fois je crois que 2ml d'huile d'argan suffiront, car je la trouve tout de même légèrement grasse. J'ajouterai même de l'amidon de riz. Mais le point le plus interessant est que je m'en sert autant comme crème pour le corps que pour le visage. En hiver, on a souvent la peau plus sèche que d'habitude et dans mon cas, je m'en sert pour mes mains, mes jambes et mon visage. L'avantage c'est qu'ayant la peau sèche, elle absorbe presque tout, laissant comme une léger film poudré au touché.
Ce qui surprend c'est que le parfum de l'argan masque largement celle des huiles essentielles. D'ailleurs en crème pour le corps on a vite l'impression de descendre de la famille des amandes grillée ou torrefiées. Si si c'est vrai. J'aurai presque pu appeler ce soin "crème gourmande à l'argan". Bon en bref, on a là un soin nourrisant.





07/01/2007
1 Poster un commentaire

Remèdes contre les coups de soleil

ça c'est souvent la couleur de peau que l'on se vise pour le retour de vacances !




Eh oui, qui ne sait pas fait avoir par notre magnifique soleil! Il fait beau et chaud, on s'amuse, on se baigne et bien sûr OUPS  la crème !!! TROP TARD ! ça ne se voit pas encore  (sauf "cramage" violent), mais de retour de plage c'est sous la douche que d'un seul coup, l'eau nous parait étrangement chaude !  Puis révélation lorsqu'on se regarde enfin dans le miroir et là bien sûr on se met à hurler de stupéfaction : "Oh la ! Plus rouge que ça, c'est pas possible" Et généralement suit la phrase type de la copine qui souffre pour nous : "oh ma pauvre tu vas déguster !". Et là on se demande comment alléger ces petits désagréments...

C'est donc pour cela que j'ai recherché les meilleures solutions pour remédier à ces petits maux qui nous gâche la vie, voir pire !!!! LES VACANCES !!!





A savoir :


Les brûlures qui peuvent être
soignées par soi-même sont celles du 1er degré, voire celles du 2ème degré lors de lésion superficielle.
Les brûlures du 1er degré guérissent de manière spontanée en quelques jours et sans séquelle. Toutefois si après 10 jours une brûlure de 1er degré n'est pas encore cicatrisée, il est préférable de s'orienter vers un médecin.

Ne percez pas les cloques, recouvrez-les d'un pansement stérile, et consultez le médecin le plus proche ;

  •  Réhydratez-vous en buvant en abondance, éventuellement prendre un antalgique (paracétamol).
  •  Si la brûlure est grave (coup de soleil étendu, cloques multiples, altération de l'état général) consultez au plus vite un médecin.
  • Pendant les 48 heures qui suivent le coup de soleil, si les douleurs deviennent insupportables ou si une fièvre apparaît, il est nécessaire de consulter un médecin.



MOUSSE HYDRATANTE ANTI-COUP DE SOLEIL
Remède (de ma fabrication)

Phase aqueuse :
  •  10 cl de décoction de lavande et camomille matricaire ou bien de l'eau de source.  Faire chauffer puis y délayer :
  • 1 cuill à cf d'émulsifiant végétal (celui de Bilby & co : Emulsifiant "MF" = sodium stearoyl lactylate)
Phase huileuse :
Faire chauffer au bain marie l'huile (dans une casserole en émail ou en verre) puis y ajouter le karité et la cire émulsifiante.
  • 1 cuill à cf de cire émulsifiante
  • 5 cl d'huile de coco (huile douce très hydratante et qui se solidifie au frais donc donne une consisance à la crème)
  • 1/2 cuill à cf de beurre de karité (pour assouplir la peau)
Puis mixer les deux phase dans un hachoir électrique, par contre attention il peu y avoir des projections. Ou bien vous pouvez utiliser un mixeur de ce type (plus pratique) :

Losrque la préparatin est tiède (environ 30°C pas plus) ajouter :
  • 6 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse à 60% (antimicrbien très puissant - anti virus - antifongique - action antibotique)
  • 3 cuill à sp de gel d'aloé véra
  • 2 gouttes d'huile essentielles (HE) de camomille (peaux agressées, irritées, délicates)
  • 0,5 cl d'huile de rosier muscat (pour la regénération cellulaire)
  • 0,5 cl d'huile de calendula (bon cicatrisant et adoucissant - prend soin des peaux irritées)
  • 3 gouttes d'HE de lavande (Idéal pour les brûlures)
  • 2 gouttes d'HE de tea tree (puissant anti-microbien)
Mixer de nouveau pour bien émulsionner la préparation, car le gel d'aloé véra se mélange parfois difficilement.
Réserver dans un flacon stérilisé au préalable et garder au frais (c'est d'autant plus agréable lors de l'application sur les coups de soleil).

Résultat : Une crème sous forme de mousse. En l'appliquant sur la peau, elle fond doucement pour devenir une crème fluide. C'est d'autant plus pratique pour appliquer sur les coups de soleil si sensibles au toucher. Une crème épaisse et grasse est moins pratique au niveau de la douleur dans la phase d'application.



Autre idée plus simple et rapide :

Déposer 6 cuill à soupe de gel d'aloé véra (Gel à 99%) dans un récipient et y ajouter  : 
  •     2 gouttes d'huile essentielle de lavande (soigne la brûlure),
  •     1 goutte d'HE de camomille (anti-allergique) et
  •     1 goutte d'HE de citron (anti-radicalaire).
L'aloé véra est un excellent régénérant cellulaire et  il calme bien le feu de la brûlure). Du coup,  j'ai laissée au placard la biafine.



Autre remèdes classiques :

  • Un premier remède vraiment efficace : LE GEL D'Aloé véra (Aloe barbadensis), c'est une pure merveille !  Il a une action  : Anti-inflammatoire, hydratante, antiseptique, antifongique, désinfectant. Il supprime le feu de la brûlure et ça se voit sur la peau, elle devient moins rouge.  On recommande l'aloé véra pour les brûlures, coups de soleil, inflammations, coupures, plaies, démangeaisons et irritations de la peau. Le mieux est de la choisir en tube à 99 ou 98%. J'ai testée et ça soulage vraiment !!!  On en trouve associé à de l'huile essentielle de citron, mais bizarrement cela sentait un peu l'huître ! J'en utilise donc sans huiles essentielles ou je les ajoutes moi même. Je préfère ce remède naturel à la biafine bien connue et vendue en pharmacie (qui marche aussi mais qui est bien moins naturelle).
  • On peut aussi opter pour les rondelles de tomates fraîchement appliquées sur la peau. Les propriétés thérapeutiques de la tomate sont connues depuis des longtemps. Appliquer pendant vingt minutes environ sur la brûlure. La tomate soulage la douleur et empêche la peau de peler et de cloquer. Cela dit les rondelles, c'est bien mais ça n'est pas très pratique. Cela dit, ça marche. Y'a que'ça de vrai les tomates !


Le meilleur remède contre le soleil !!!!!! 




Photos : Olivier Digoit (Agence Alamy) - Droits réservés

10/10/2007
2 Poster un commentaire

Gel douche "Pour lui" Cèdre & agrumes






La fête des pères arrivant, je ne pouvais pas louper l'occasion de lui faire quelques cadeaux, dont bien sûr un de ma création !! Histoire que papa soit fière et épaté par sa fille ainée de 30 ans. Donc quoi de mieux qu'un gel douche parfumé ! Pas de problème de conservation et que du bonheur sous la douche ! Enfin j'espère. Je suis loin d'être "Nez" de métier mais j'ai choisi des notes que l'on retrouve souvent dans les parfums pour homme. Je voulais un senteur boisée, fraîche et fruitée. J'en ai d'ailleurs refait un autre pour mon cher et tendre, en panne de gel douche. J'attends le verdict... En tout cas, je me suis lavé les mains avec, histoire de tester et l'odeur me plaît bien !! Et afin de donner un légère couleur pistache, j'ai incorporé de la poudre de chlorophylle.

La réalisation est très rapide : 10 min

   
- Dans 100 ml de base lavante neutre

Ajouter :

    - 12 gouttes d'huile essentielle (HE) de bois de cèdre
    - 15 gttes d'HE de pamplemousse
    -  5 gttes d'HE de bergamote
    -  2 gttes d'HE de mandarine jaune
    -  4 gttes d'HE de bois de santal

    - + une pointe de couteau de poudre de chlorophylle

Mélangez bien et versez dans une bouteille de votre choix.

I wish you a pleasant shower !!!!



18/06/2008
0 Poster un commentaire

Pommade de soin anti-eczema (pour peau atopique)

 

 

 

 Actuellement en plein déménagement, mon fils de bientôt 4 ans a développé un eczéma légerautour du nombril. J'ai bien entendu été consulter la pédiatre pensant régler le problème efficacement. Je me suis bien sûr vue prescrire une crème à la cortisone (ce qui ne m'enchante pas), qui dès la première application a fait des miracle. Nous en avons mis jusqu'à ce que l'eczéma disparaisse, mais une semaine plus tard, surprise !!! Il était de retour ! Nous recommençons tout le cinéma mais l'eczéma revient à chaque fois.

 

J'ai utilisé des crèmes bio comme la crème Océo relax (qui le pique) puis celle au souci du Dr Teiss (nette amélioration mais pas suffisante en hydratation).

 

J'ai donc décidé de lui en créer une avec une texture de type cold cream donc très grasse. Et là grande surprise ! Dès la première application, la peau toute sèche et desquamante avait retrouvée son aspect normal. Elle était redevenue douce, souple et bien moins rouge !!  Les petits points rouges étaient toujours là mais semblaient moins inflammatoires. OUF !!! Papa est super fier de moi et de mon côté je suis soulagée de voir que les rougeurs régressent.

Après deux ou trois jours d'application matin et soir, j'ai remarqué que lorsque d'autres petits points rouges apparaissent à d'autres endroit de l'abdomen, ils ne se développent pas (pour former des plaques) et disparaissent en deux jours. Pouvu que ça dure. 

L'eczéma étant lié au stress de l'enfant (surtout lors de période comme les déménagements), la pommade ne règlera pas forcément le problème dans son entier mais évitera qu'il ne se développe et devienne une souffrance quotidienne pour l'enfant. 

Ce genre de problème de peau apparaît souvent chez les enfants dont au moins un des parents a un terrain allergique. Dans notre cas, je le suis ainsi que mon mari (asthmatique).

 

Voici donc ma recette : (Pour un pot de 50 ml)

Phase huile : 

- 10 ml macérat de calendula (Réparateur, apaisant, anti-démangeaisons)

- 40 ml huile de bourrache  (pour les peaux très sèches gercées ou abîmées)

- 1,5 gr cire d'abeille (pour le côté gras et protecteur)

- 4 gr d'émulsifiant "olive protection" (Aroma-zone)

 

Phase eau : 

- 18 ml d'hydrolat de camomille (Anti-inflammatoire)

 

Ajouts une fois la crème réalisée : 

- 2 gouttes d'huile de germes de blé

- 2 gouttes d'huile essentielle de géranium

- 5 gouttes d'HE d'ylang-ylang

- 8 gouttes de pépins de pamplemousse (ou 6 gouttes de conservateur "cosgard", je n'en ai plus malheureusement.  )

 

Faire chauffer au bian marie les deux phases (huileuse et aqueuse) indépendamment. Puis verser la phase aqueuse dans la phase huile. Mélanger à l'aide du fout éléctrique jusqu'à ce que le mélange s'épaississe.

Une fois la préparation tiède, ajouter le reste des ingrédients actifs.

Conserver au frigo dans un pot hermétiquement fermé et préalablement désinfecté à l'alcool ou stérilisé à l'eau bouillante pendant 10 minutes .

Ne pas utiliser plus de 3 semaines car l'extrait de pépins de pamplemousse est efficace mais ne permet pas une conservation optimum plus de 3 semaines/1mois (en tout cas d'après mon expérience).

Application sur les zones à traiter matin et soir.

 

Cette recette n'est pas issus d'une prescription, ni de quelconque conseils de pharmacien. J'ai simplement repris les vertus phytothérapeutiques de certaines plantes (huiles, hydrolats et huiles essentielles) pour la composition de ma pommade. Mais je ne conseille pas de l'appliquer sur un eczéma compliqué, infecté ou purulent car cela revient au compétences d'un médecin ou dermatologue. 

En espérant humblement que cette recette puisse être utile.

Voici l'amélioration après 3 jours d'application. Avant application, tout était très rouge, la peau était comme cartonnée, rugueuse, gercées et désquamante, de plus ça démangeait mon fils au point qu'il se grattait ce qui n'arrangeait rien.

Une photo avant/après, aurait été plus parlante.

 

 

 

 


11/10/2015
0 Poster un commentaire