couleurnature.blog4ever.com

COULEUR NATURE

Crème matinale à l'orange douce

                  

J'ai découvert il y a quelques temps que certaines crèmes comportaient de l'aloé véra dans leur composition. Le gel d'aloé véra !Bingo ! En voilà une idée ! J'ai donc décidée de faire une crème, suite à la demande désespérée d'un ami déplorant l'état de déssèchement hivernal de ses mains. Je me sers aussi bien de cette crème pour le visage car elle n'est pas grasse du tout.

Les vertus du gel d'aloé véra se sont avérées extraordinaires pour inclure une bonne dose d'eau  (= meilleur vecteur d'hydration) à une crème plutôt huileuse!!! A ma grande surprise j'ai obtenu une crème qui pénètre bien la peau et lui apporte de ce fait une agréable sensation d'hydratation.

Résultats ! mon pote est ravi et m'en a commandé un autre pot, selon lui cela aurait mieux réhydraté ses mains que certaines crèmes de pharmacie. Waw!!! De plus ma famille en raffole ! ça y est  je suis même devenus la conseillère officielle en p'tits soins de ma p'tite famille !

Je ne manque donc pas aujourd'hui de vous en donner la recette exacte:

Phase huile :

- 4 g. de cire d'abeille (râpée ou en granulés)

- 5 ml d'huile de noyaux d'abricots (nourrissante, assouplissante)

- 5 ml d'huile de calendula (fleurs de souci = cicatrisante, apaisante)

- 0,5 ml d'huile de germe de blé (nourrit, régénère, protège)

- 25 ml huile de jojoba

- 5 ml huile d'amande douce

- 40 ml de gel d'aloé véra (Cette mesure à changée car je me suis rendu compte que mon verre gradué n'était pas exact comparé à un bécher)

Inclure quand la crème a bien refroidie ( à 30°C et moins):

- Huiles essentielles : 1 goutte de camomille romaine ( anthemis nobilis)

                                 1 gtte d'orange douce (citrus sinensis)

- 4 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse (anti-oxydant)

Avant toute chose, stérilisez bien les ustensiles (cuillères, fouet) et  les pots (de préférence en verre) pour éviter d'incorporer des microbes dans votre préparations. J'utilise  tout simplement ma cocotte minute. On peut aussi stériliser un ustensile, en le plongeant dans l'eau bouillante pendant 15 minutes (moins pratiques, de + la vapeir monte plus en température dans la cocotte donc tue plus de ch'tite bêbètes.

Mode à suivre :

1°/ Faire fondre au bain-marie (dans un bol en pyrex ou en inox) la cire d'abeille et les huiles.

2°/ Incorporer le gel d'aloé véra. Avec la différence de température, vous risquez en ajoutant le gel d'aloé véra de voir durcir légèrement la cire mélangées à l'huile. Dans ce cas, je remue un peu le bol et avec la chaleur la cire se liquéfie à nouveau. C'est important pour éviter que de toutes petites particules de cire restent compactes dans la crème. 

3°/ Hors du feu, commencez à battre la préparation au fouet manuel ou électrique (mon préféré). J'ai appris pourtant, que le mieux est de mixer la crème eh oui ! ça paraît bizarre mais ça evite la formation de bulles d'oxygène qui oxyde la crème. Le mélange va doucement s'émulsionner faire former une sorte de mayonnaise sympa.

4°/ Ajouter les huiles essentielles (HE) et l'extrait de pépin de pamplemousse, avant de battre à nouveau quelques secondes pour bien homogénéiser le tout.

5°/ Conserver dans un pot hermétiquement fermé (et au préalable stérilisé) au réfrigérateur.

Durée de vie de la crème = Je ne sais pas trop, il faudrait des tests microbiologiques pour être précis. En général je ne la garde pas plus d'un mois, question de conservation. Pour être tranquille, je fais de petites quantités et si j'en ai trop, j'en donne à ma petite maman toujours ravie de jouer les cobayes (c'est un bien grand mot !)

 



09/01/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres